L'Histoire
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Psychique, entrez dans le monde de Mystic Hall, où seuls les détenteurs de la Marque connaissent votre secret.
 

Partagez | 
 

 L'Histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



Maître du Jeu
Maître du Jeu



MessageSujet: L'Histoire   Sam 11 Juin - 9:46

INTRODUCTION


Il était une fois ...
Car toutes les histoires commencent comme ça, non ? Les inombrables contes qui parlent de princesses prisonnières et de valeureux princes charmant. Mais cette histoire n'est pas comme les autres. Cette histoire ne parle pas de princesse prisonnière ni de prince charmant. Cette histoire, c'est l'histoire de ceux que l'on appelle les « Psychiques ».
Avez-vous déjà entendu parler de Mystic Hall ? Avez-vous déjà vu cet immense et magnifique manoir situé où personne ne sait ? Avez-vous déjà pénétré dans l'enceinte de ce bâtiment aussi grand qu'une mini-ville ? Non, comment auriez-vous pu, vous, simple mortel ? A moins que vous ne portiez la Marque ...
Ce n'est pas une simple marque comme on l'entend. Elle est bien plus que ça. Elle marque votre destin à vie, fait changer votre destin. Elle apparaît lorsque vous avez 7 ou 8 ans, n'importe où sur votre corps. Elle peut aussi bien être sur votre front, votre cuisse gauche ou votre paume droite ! Elle n'a pas toujours la même taille, mais le symbole est le même. ψ. Un psy grec. Psyche. L'âme. Car ceux qui portent la Marque sont les détenteurs d'un don qui prend naissance au fond de leur âme ...

CHAPITRE 1


Il était une fois, donc, Mystic Hall.
Ou plus précisément, George Williams Ayling. Le fondateur de cette école, de cette ville, de ce manoir. Le premier a avoir eu la Marque, à l'emplacement même de son coeur. Pure coïncidence ou signe du destin ? Personne ne le sait. Et à vrai dire, ce n'est pas ce qui importe le plus. Ce qu'il faut retenir de la vie de George Ayling, c'est que la Marque a modifié jusqu'au plus profond de son existence.
Gamin plutôt banal, simple et pas forcément très populaire auprès des filles, il avait une vie aussi banale que lui. Né dans une famille modeste, il ne manquait de rien mais ne vivait pas non plus dans l'opulence commune aux riches familles. Il avait des amis, ses parents l'aimaient beaucoup et il adorait tendrement sa petite soeur. Oui, vraiment. Une vie banale.

CHAPITRE 2


Jusqu'au jour où la Marque arriva. A cette époque, elle n'apparaissait que beaucoup plus tard et ce n'est qu'au fil des ans qu'elle prit place de plus en plus tôt, jusqu'à l'âge de 7 ou 8 ans. George avait donc une bonne vingtaine d'années derrière lui lorsqu'il ressentit les premiers changements. Les premiers symptômes qui, eux, n'ont pas changé. Fièvre poussée, maux de tête à ne plus finir, douleur insuportable. Ses parents n'y comprenaient rien et mêmes les médecins ne savaient que faire. Le jeune homme restait donc alité, souffrant terriblement.

Cela dura une semaine. Une semaine pendant laquelle il ne sortait plus de sa chambre et où sa mère était obligée de le faire manger à la petite cuillère, des bouillies et des purées faciles à avaler. Et une semaine plus tard, précisément, tout s'arrêta. Et la Marque était là, presque brûlante sur sa peau, à l'emplacement de son coeur. Il ne savait pas quoi faire, pas quoi dire. Mais une chose était sûre : il ne devait la montrer à personne. George comprit alors qu'il ne pouvait plus rester chez lui et il fugua. Sans rien dire, sans laisser de mot. Il partit seul sur les routes, son petit baluchon sur l'épaule et quelque chose qui le guidait sans qu'il sache quoi exactement. Il savait exactement où il devait aller. Comme s'il l'avait toujours su et que son corps tout entier n'avait attendu que ce moment là.

Alors qu'il marchait depuis plus de trois semaines, George découvrit par hasard et pour la première fois, son don. Assis au bord d'une rivière, les pieds dans l'eau, il avait terriblement chaud. Et il souhaitait ardemment se rafraîchir. A cet instant, un jet d'eau provenant directement de la rivière s'éleva et retomba brutalement sur le jeune homme. Trempé et totalement stupéfait, George sentit que sa Marque le brûlait doucement. Il crut d'abord devenir fou mais il ne fallait pas oublier que c'était un homme plutôt posé et il se mit à réfléchir. Intensément. Bien sûr, la première idée qui lui vint fut que c'était sa faute. Il l'avait souhaité après tout. Mais un esprit sensé tel que le sien ne pouvait croire à cela. De la magie ! Et puis quoi encore ... Il ne manquait plus que les petites fées volantes et les lutins farceurs ! Puis il se dit que tant qu'à faire, autant réessayer. Il se concentra de nouveau sur la rivière et un autre geyser d'eau explosa, à côté de lui cette fois-ci. George n'eut alors plus aucun doute. C'était lui. Seulement lui. Et cette histoire commençait à devenir totalement folle.

C'est ainsi que le futur fondateur de Mystic Hall devint également le premier Psychique ainsi que le premier de ce que l'on appelerait plus tard, l'Elite.

CHAPITRE 3


Conscient de son nouveau don, il fit beaucoup d'effort pour le cacher aux yeux des autres, ceux qu'il croisait sur les routes, et s'entraînait seul au bord des fleuves, des fontaines ou des petits ruisseaux. Mais rapidement, des humains s'aperçurent qu'il n'était pas comme tous le monde. Certains eurent peur de lui, les scientifiques, apprenant son existence, partirent à sa recherche à fin de faire des expériences. D'autres encore, le considérant comme un monstre, souhaitant sa mort. Il marcha encore longtemps, des mois peut-être, poursuivit, passant plusieurs nuits sans dormir, terrorisé à l'idée qu'on le trouve. Il n'avait plus vraiment la notion du temps, mais il sut que son voyage était arrivé à terme lorsqu'il vit devant lui ce qu'il cherchait depuis si longtemps. Un immense manoir de pierre noire, terrifiant et pourtant si attirant, rempli de mystère. Quand il s'approcha de la porte principale, celle-ci s'ouvrit sans qu'il n'ait rien eu à faire. Intrigué, George pénétra dans la cour de ce château et inspecta les lieux. Tout était sale et couvert de poussière mais quelque chose de profond habitait ici.

George se mit immédiatement au travail, et après des mois et des mois, il termina enfin sa tâche. La remise en marche du manoir. Il se sentait profondément heureux mais il savait au fond de lui que sa quête n'était pas encore achevée.

C'est ainsi que George Williams Ayling devint le fondateur de Mystic Hall.

CHAPITRE 4


Quelques semaines plus tard, une jeune fille arriva. Charmante, âgée d'une vingtaine d'années également, elle portait la Marque. Cette dernière lui couvrait une bonne partie du dos. George en tomba tout de suite éperdument amoureux. Elle s'appelait Katerina McDiamond et elle était issue d'une des plus riches familles d'Angleterre. Dès qu'elle avait vu la Marque, elle s'était également lancée à la recherche du manoir, sans se douter une seconde qu'elle n'était pas la seule. C'était une télékinésiste puissante et la première Mentaliste. Un peu timide au début, elle ne répondit pas tout de suite aux avances de George mais l'envie y était.

CHAPITRE 5


Pas mal d'années plus tard, les deux adultes âgés alors respectivement âgés de 42 et 41 ans avaient donné naissance à trois beaux enfants qui se révélèrent également détenteurs de la Marque. Entre temps, de nombreuses personnes étaient arrivés au manoir, certaines plus douées que d'autres. Et de plus en plus jeunes. George et Katerina mirent alors en place une école destinée à tous. Pour faire marcher le manoir, les deux directeurs eurent cependant besoin d'une bonne dose d'énergie. Et ils réglèrent ce problème grâce à ingénieux système de prélèvement sur les habitants du manoir. Ceux-ci durent donc, chaque jour, se présenter au secrétariat et poser leur main sur un « ponctionneur » d'énergie à empreinte digitale. Et personne ne pouvait s'y soustraire.

Avec le temps, George mit également en place un service disons ... Polyvalent. Des hommes et des femmes volontaires se spécialisèrent et avaient presque tous en communs des dons mentaux offensifs. Ils formèrent les Sibyllins. Vêtus de noir en permanence, ils développèrent aussi une particularité qui faisaient d'eux les seules personnes à connaître l'emplacement du manoir. Et donc les seuls à pouvoir aller chercher les enfants qui se révélaient être possesseurs de la Marque.

Bientôt, apparurent deux autres catégories de personnes. Les Exclus qui portaient la Marque mais qui n'avaient aucun don et les Oubliés, qui portaient la Marque et possédaient un don mais que l'on n'avait pas repéré tout de suite. Des adolescents souvents âgés d'environ 16 ans, s'étant habitués à la vie normale et qui voulaient à tout prix y retourner. Des rebelles, en quelque sorte. Les Sibyllins devinrent donc une sorte de police capable de maîtriser les tentatives de mutinerie des Oubliés.

On se rendit rapidement compte que certaines personnes pouvaient contrôler les éléments, tels que le feu, le vent, la terre, l'eau et le temps. Soudée et plus puissante que le reste, ce fut l'Elite. A l'instar de George.

CHAPITRE 6


Mais malgré leur prudence, il arriva un jour qu'un groupe d'hommes dits « normaux » trouvèrent le manoir. Ils avaient par malchance, vu un petit garçon sur lequel venait d'apparaître la Marque. Et ils avaient également assisté à l'enlèvement par les Sibyllins. Ils se rendirent alors compte que d'autres personnes comme George existaient, l'existence de ce dernier étant été entendue dans le monde entier. Ils décidèrent d'attaquer le manoir. Ce fut une terrible catastrophe, et George dut utiliser des moyens ... radicaux. Pour contrer une nouvelle invasion d'hommes « normaux », une puissante barrière fut mise en place. Une barrière indestructible qui cachait la ville à la vue de tous, de l'extérieur. La Tour d'Acier fut construite. Un Veilleur fut nommé et cette tâche se transmet encore de nos jours. Ce vieux sort très puissant n'aurait pu être levé que par George lui-même. Seuls les Sibyllins, grâce à une formation poussée, arrivaient à passer cette barrière pour aller chercher les Psychiques de part le monde et ainsi veiller à ce que leur existence tombe dans l'oubli pour les humains. Afin d'assurer leur sécurité. Lorsque George mourrut, il emporta son secret avec lui. Plus personnes ne fut capable de conjurer le sort, de lever la barrière. Mentalistes, Exclus, Oubliés et Elite furent obligés d'apprendre à cohabiter ensemble, ne pouvait désormais plus quitter Mystic Hall.

ÉPILOGUE


De nombreux siècles sont passés depuis et désormais Mystic Hall est aux mains d'Ayden et Lena Ayling, les descendants de George et Katerina.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystic-hall.forumgratuit.org
 

L'Histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Hall :: Le Commencement :: AVANT PROPOS-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com | Forums RPG | Séries télé